Les prémisses du Rallye Aïcha des Gazelles électrique avec AR-Auto

En 1990, le Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc révolutionne le sport automobile en proposant un rallye sans vitesse, où l’objectif est de parcourir la plus courte distance possible. Depuis, le Rallye continue à s’adapter pour réduire son impact sur l’environnement, des efforts reconnus par la norme ISO 14001 :2004 et récompensés par le Prix Initiative Climat décerné lors de la COP 22.

Pour sa 27ème édition, le rallye poursuit sa démarche environnementale en créant une nouvelle catégorie : E-Gazelle, réservée aux participantes engagées avec un véhicule électrique. Pour tester cette catégorie, le Rallye s’associe à AR Auto, solutions-VE.com qui met à disposition un véhicule TESLA X et un véhicule Citröen E.MEHARI, qui évoluera cette année en hors-classement, pour étudier ses capacités face aux conditions extrêmes du désert marocain. Ces tests grandeurs natures permettront notamment de mieux cerner les besoins en matière de puissance, de couple moteur, de gestion et de récupération de l’énergie, de refroidissement ou encore de définition des technologies de batteries. Grâce à ce véritable banc d’essai pour les constructeurs automobiles, un cahier des charges sera élaboré pour adapter les véhicules aux exigences du rallye et accueillir les véhicules électriques dans la compétition.

Pour célébrer le lancement de cette E-catégorie, S.A.S le Prince Albert II donnera le départ des tous premiers véhicules engagés de la place du Palais de la Principauté de Monaco samedi 18 mars à 10h45.

Dominique SERRA, directrice générale de Maïenga : "La création en 2017 d’une catégorie électrique, les E-Gazelles, s’inscrit dans notre démarche écoresponsable. La réduction de l’impact de notre rallye sur l’environnement et le développement durable sont en effet au cœur de nos préoccupations depuis de nombreuses années. Notre rallye est ainsi le seul au monde à disposer de la certification ISO 14001, une référence en matière de Système de Gestion Environnementale (SGE). Nous sommes en contact avec différents projets de prototypes de rallye-raid 100% électriques, et l’édition 2017 des Gazelles va nous permettre d’enregistrer de nombreuses données afin de préparer ce projet ambitieux. Cette ouverture aux nouvelles technologies de la mobilité est d’autant plus cruciale que le Maroc, notre terre d’accueil, qui nous a décerné en 2016 le prix spécial Initiative Tourisme et Climat, s’est engagé dans une politique de transition vers une économie verte à l’horizon 2030".